Accueil

Centre d'Urologie et d'Andrologie

de Paris

Mis à jour le 02/05/2016
Rechercher 
 Plan du site 
 Contact 
Accueil
Le plus grand centre privé de Paris
News
Chirurgie Robotique
Les Médecins
Sommaire
Les Urgences
Psa
Adénome de la prostate
Biopsies de la prostate
Cancer de la prostate
Andropause
Tumeur de vessie

Phimosis Paraphimosis
La circoncision
Traitement des calculs urinaires
Incontinence urinaire
Varicocèle
Lexique
Liens utiles
Informations légales
vidéo

Phimosis et Paraphimosis

>
 Phimosis 
Phimosis
Décalottage impossible

Le phimosis correspond à la rétraction congénitale ou acquise du prépuce (ensemble de la peau et de la muqueuse qui recouvre le gland).

Il en découle une difficulté voire une impossibilité à découvrir (décalotter) l'extrémité de la verge (gland).

Cette situation est à différencier des adhérences prépuciales qui sont en fait un simple accolement du prépuce au gland. Ces dernières sont très fréquentes chez le nouveau-né et chez le jeune enfant et peuvent disparaître spontanément.

Chez l'enfant, le phimosis entraîne une gêne pour effectuer correctement la toilette. Il peut parfois être la cause d'infection urinaire ou d'écoulement purulent local.

Chez le grand enfant et chez l'adulte, le décalottage est souvent difficile, douloureux entraînant parfois des fissurations.

Lorsque le phimosis survient tardivement, on recherchera l'éventualité d'un diabète ou d'une affection dermatologique (lichen scléro-atrophique).


>
 Paraphimosis 
Paraphimosis
Gonflement du prépuce


Lorsque le recalottage est impossible, le prépuce peut gonfler (oedème). Il s'agit alors du paraphimosis qui nécessite le recalottage rapide par une main experte.
Rarement, une intervention en urgence sera nécessaire.


>
 Pathologie du frein de la verge 
Pathologie du frein de la verge
Brièveté du frein

Frein court
Le frein de la verge (Frenulum) est situé sur la face ventrale du pénis. Sa brièveté entraîne une bascule du gland en particulier lors de l'érection.
Les conséquences vont de la simple douleur lors des érections à la véritable rupture lors d'un rapport sexuel.
La rupture n'est pas grâve en soi, mais peut occasionner un saignement important et surtout impressionnant.
Il suffit de comprimer le frein pendant quelques minutes pour faire cesser ce saignement.
Le plus souvent, de simples soins locaux (nettoyage avec un produit antiseptique) suffisent à assurer la guérison.
Parfois, la cicatrisation entraîne une véritable rétraction (bride) ne corrigeant pas le problème initial.
Le traitement nécessite alors un geste chirurgical complémentaire sous anesthésie locale.
Il s'agit de la plastie du frein.

>
 Traitement 


Le traitement du phimosis est le plus souvent chirurgical et consiste soit en l'ablation totale du prépuce (circoncision) soit en une plastie (plastie dorsale).

Chez le jeune enfant, un traitement médical (application de pommade aux corticoïdes) sera proposé pendant un mois environ.

Ce n'est qu'en cas d'échec ou d'amélioration insuffisante que l'Urologue proposera une circoncision.



Accueil | Le plus grand centre privé de Paris | News | Chirurgie Robotique | Les Médecins | Sommaire | Les Urgences | Psa | Adénome de la prostate | Biopsies de la prostate | Cancer de la prostate | Andropause | Tumeur de vessie | Phimosis Paraphimosis | La circoncision | Traitement des calculs urinaires | Incontinence urinaire | Varicocèle | Lexique | Liens utiles | Informations légales | vidéo Plan du site | Contactez-nous
Mentions légales

©  Centre d'Urologie et d'Andrologie de Paris & Sitodi   , reproduction interdite sans autorisation.
 Création site internet facile